Les différentiels
Écrit par Manuel Remmache   

Etape 2 : démontage du différentiel.

Une fois la cellule ouverte le différentiel est accessible. Il est alors possible de contrôler le jeu du couple conique. Pour contrôler le jeu il suffit de bloquer le différentiel et faire pivoter le pignon d’attaque. Le pignon d’attaque ne doit quasiment pas pouvoir tourner.

Dévisser les 4 vis situées sur la couronne du différentiel pour le démonter. Vous pouvez maintenant retirer les petits satellites se trouvant dans le corps du différentiel. Prévoyez un essuie-tout pour poser les satellites. Attention de ne pas perdre les rondelles de calage.

 


Ensuite retirer avec une longue pince les 2 grands satellites. Il ne reste plus qu’a retirer les 2 axes pour retirer les noix de cardans.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour retirer l’axe situé dans le corps, dévisser la vis située sur le corps puis retirer l’axe. N’oublier pas de retirer tous les joints avant le nettoyage.

 Etape 3 : nettoyage.

Avant de tout remonter il faut tout nettoyer avec un dégraissant. Dans un petit récipient placer les satellites. Nettoyez avec, par exemple, du pétrole desaromatisé ou de l’essence F. Frotter le tout avec une brosse à dents, souffler puis sécher. Procédez de la même manière pour le couple conique et le corps du différentiel. Ne surtout pas nettoyer au pétrole ou autre dégraissant les joints, un chiffon suffit.

On peut aussi nettoyer les roulements en surface avec un chiffon.

Avant :                                                                                              et aprés :