feed
Nouvelles: Bienvenue sur le nouveau forum Automodelisme.com
* 19 Novembre 2017 à 15:11:32Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page « sujet précédent | | sujet suivant »
  Imprimer  
Auteur Sujet: Présentation XRay 808E  (Lu 5081 fois)
romuald31
Animateur

Sexe: Homme
Messages: 3271



Voir le profil
« le: 24 Septembre 2010 à 15:44:10 »

Salut,

Je vais continuer mon incursion dans le monde nucléaire!!!
XRay vient de me faire parvenir via son distributeur Français, notre sponsor RB Product, son tout nouveau 808E.

En partant de son super TT 1/8 thermique, et sous la pression mondiale de l'avénement du Brushless, Hudy nous sort un TT 1/8 spécifique à la propulsion électrique....

La boite aux couleurs flashy montre déjà quelques attributs spécifique à cette version.

Si la notice est celle du thermique, on retrouve un petit livret complémentaire pour expliquer les évolutions.
Un planche donne rapidement les références.
La notice française, des fiches de réglages, des autocollant, un livret pour expliquer les réglages....






Journalisée

Romuald Derenne
licence 18456
romuald31
Animateur

Sexe: Homme
Messages: 3271



Voir le profil
« Réponse #1 le: 24 Septembre 2010 à 15:48:45 »

Comme d'hab, la présentation est sous forme de sachets qui correspondent à chaque phase de montage.

Journalisée
RCvivi
Webmaster

Sexe: Femme
Messages: 6749



Voir le profil
« Réponse #2 le: 24 Septembre 2010 à 16:28:32 »

Super merci Romuald ! Bonne présentation et un grand merci à notre partenaire RB pour le prêt du matériel !
Journalisée

romuald31
Animateur

Sexe: Homme
Messages: 3271



Voir le profil
« Réponse #3 le: 27 Septembre 2010 à 08:43:09 »

Tout d'abord, il faut garder à l'esprit que la transmission et les trains roulants sont issus du 808-2010 thermique.
Donc, les officionados XRay ne seront pas perdus!!!

Le montage débute avec les 3 différentiels.
Comme d'habitude, chez XRay, les bons matériaux sont employés!!!
Les corps de dif sont en plastique trés solide et l'insert en acier respire la robustesse.
Les couronnes sont de 43 dents pour les ponts et de 42d pour le central. Evidement, ces pièces proviennent du modèle thermique.
Chose intressante, XRay livre des huiles en 20.000 (avant) et 10.000 (central/arrière). Il ne faut oublier que les modèles Brushless sont plus lourds et le moteur électrique nettement plus puissant à bas régime...





Journalisée
romuald31
Animateur

Sexe: Homme
Messages: 3271



Voir le profil
« Réponse #4 le: 29 Septembre 2010 à 10:46:07 »

On retrouve le système Hudy avec le pignon de 10 dents supportant les 2 grands roulements avec la bague alu qui s'intercale.
Comme indiqué sur la notice, il ne faut pas hésiter à bourrer de graisse...

Pas de vis pour bloquer la goupille d'entrainement, c'est le roulement qui la recouvre.





L'ensemble se retrouve installé au fond de la cellule, 3 vis se chargent de maintenir en place.


Journalisée
romuald31
Animateur

Sexe: Homme
Messages: 3271



Voir le profil
« Réponse #5 le: 04 Octobre 2010 à 08:54:51 »

Un petit pot de graisse graphitée est livré afin de bien graisser les couples coniques.



Les celulles sont bien rigides. Le plastique est dur et donc, il faut prévoir des outils en bon état...
On peut noter les pionts de centage pour les supports d'axes inférieurs à travers lesquels les vis passeront.
Ainsi que les pions de centrage de celulles dans le châssis.
Le support d'amortisseurs en carbone bien épais est toujours présent.
L'ajustement est parfait et, les roulements sont plutôt bien protégés.











Journalisée
nuz

Messages: 34


Voir le profil
« Réponse #6 le: 07 Octobre 2010 à 15:34:16 »

Y'a toujours 3 choses qui me gênent sur ce 808 et qui me font préférer du mujean :

==> Les roulement du pignon d'attaque toujours aussi fins, en quoi cette partie de la transmission est fiabilisée par rapport à avant ?

==> Pourquoi tirer un pignon d'attaque de 10 dents plutôt qu'un 13 dents comme la plupart des autres buggys ? La transmission doit tourner 1,3 fois plus vite qu'une transmission classique, ce qui fait plus d'énergie perdue en rotation et c'est d'autant plus exigeant pour les articulations des cardans et les roulements du pignon d'attaque...

==> la denture droite des coniques moins fiable qu'une hélicoïdale, surtout en brushless ou on roule plus et avec des appels de couple plus important qu'en thermique...
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: